Laurent Voulzy - Belle île en mer

Ceci est un disque un peu particulier et nous en reverrons un qui adopte le même fonctionnement pas plus tard que demain. Ce disque de Laurent Voulzy est sorti en 1986 avec en face A, une chanson sympathique en forme de clin d'oeil. Mes nuits sans Kim Wilde, écrit par le tandem Souchon / Voulzy, raconte les tumultes nocturnes de notre Lolo face à cette splendide chanteuse britannique. Et les créateurs de ce titre se sont payés le luxe d'avoir LA Kim Wilde, en vrai, en chair, en os et en voix sur la toute fin du titre. Le titre est tout mignon et musicalement, c'est absolument génial. On est dedans tout de suite, la voix de Voulzy est esthétiquement mêlée à la musique. Bref, c'est une bonne chanson.

Et pourtant, tout comme le titre que nous verrons demain, c'est la face B qui a pu survivre aux 25 ans qui nous en séparent. Cette chanson sent les vacances, le sable, les palmiers. Ca fait du bien. Et c'est certainement ça qui a permis cette universalité. Le titre, pourtant, n'a pas exactement marché dans le top 50... Enfin, tout est relatif. La chanson s'est hissée jusqu'à la 20ème place en décembre 1986 et campera durant 20 semaines, excusez du peu. Rien à voir cependant avec les grosses machines de l'époque.

Il faut dire que Voulzy - tout comme Souchon - n'a jamais vraiment brillé dans le mythique billboard français. Seuls Paradoxal system en 1992 et Derniers baisers en 2006 ont réussi à faire mieux en se classant dans les dix premiers. Ils font parti des anomalies de vente. Des artistes populaires ne vendent pas forcément autant de singles que d'albums. Il n'empêche que la popularité de Voulzy est indéniable.

 

Fiche Technique:

Laurent Voulzy

Belle-île en mer Marie Galante / Les nuits sans Kim Wilde

RCA

1986

Paroles et musique:
A. Souchon - L. Voulzy

 

Et la chanson (Laurent Voulzy en improbable routier. Un an plus tard, c'est Alain Souchon qui jouera les garagistes pour la ballade de Jim) :

<iframe width="420" height="315" src="http://www.youtube.com/embed/aiKXqSXicG4" frameborder="0" allowfullscreen></iframe>