Foto-IK84A7VA

Le disque que j'ai ne comporte pas de pochette. Et pour cause, il appartient à une partie de ma collection - assez importante aujourd'hui - provenant de juke-boxes et dont la jaquette a soit disparu, soit jamais existé. C'est dommage d'ailleurs car cette pochette orange tout à fait psychédelique est typiquement seventies. C'était le retour de Richard Anthony après quelques années de traversée du désert. Il signe à cette période chez tréma (la maison de disques de Michel Sardou) et sort ce titre qui reste certainement l'un de ses meilleurs.

Evacuons promptement la face B qui n'a pas un grand intérêt. L'un pour l'autre est un slow pétaradant sans envergure dans la plus grande tradition des slows ratés ou des chansons qui ont pour but de remplir une face B. On y retrouve le phrasé hyper attendu du langoureux interprète de J'entends siffler le train et on sent bien que le but est de ne pas surprendre l'auditeur. Sur ce coup là, c'est tout à fait réussi.

Allons au plus intéressant. Amoureux de ma femme a retrouvé une seconde jeunesse lors de la sortie de Palais royal avec Valérie Lemercier. on y voyait l'héroïne et son accolyte, Lambert Wilson, courir au ralenti dans un jardin. C'est sur cette chanson qu'ils se retrouvaient.
Au delà de cette référence, la chanson a un vrai intérêt. Celui, pour le coup, de surprendre car on pensait Richard Anthony empêtré à tout jamais dans la mélasse yé-yé: textes cul-cul, arrangements copiés sur les versions originales qui ont été pendant dix ans son fond de commerce.
La musique est sympathique (c'est là aussi une adaptation mais c'est quand même sympa), quant au texte, malgré un petit coup de vieux bien compréhensible, elle rappelle aux vieux couples que, quelquefois, il faut prendre conscience que l'amour demande un peu d'initiatives. Un joli retour donc qui ne sera pas pérennisé. Richard Anthony connaîtra quelques difficultés financières au début des années 80 et s'éloignera progressivement de la scène à mesure qu'il prit du poids, comme nous avons pu nous en rendre compte durant la tournée 
Âge tendre.


Fiche technique:

Richard Anthony

Amoureux de ma femme / L'un pour l'autre

Tréma

1974

Paroles et musique:

Face A: Pace / Panzeri / Beretta / Del Prete / Dessca
Face B: F. Pourcel / M. Jourdan


Et la chanson (Playback? Je ne crois pas, il n'empêche qu'on entend clairement Richard Anthony chanter sur deux tonalités différentes en même temps à certains moments. Ca ressemble à une bande-orchestre où les choeurs sont intégrés) :


Richard Anthony - "Amoureux de ma femme" 1974