Olivia Newton-John

Certainement l'un des plus beaux slow de la BOF de Grease. La voix d'Olivia Newton-John, déjà bien habituée à ce genre d'exercice puisque la musique country appelle à ce genre d'interpréètation, alterne les moments doux et presque chuchotés sur les couplets et une prestation plus dynamique sans oublier d'être désespérée sur les refrains. La jeune fille sage et triste qu'Olivia joue sur la pochette est une très belle illustration de la chanson. On la sent pensive, déçue, presque au bout du rouleau.
Les histoires d'amour habituelles prennent une patine différente dans ce Grease plus ou moins décalé par rapport à la période disco qui déferle mondialement à l'époque. On y danse le rock, le twist et le slow, comme ici. On est romantiques même si on vit pour la danse. La fille est éblouie par le mauvais garçon mais tout reste sage, très sage. C'est pour ainsi dire le début du phantasme sixties; période de plein-emploi, de baby-boom et d'insouciance... Tout le contraire de ce qu'on connaissait à la fin des années 70, et surtout de ce qu'on connaît aujourd'hui.
Slow efficace, Hopelessly Devoted to you reste l'un des fleurons de cette comédie musicale encore jouée actuellement, et a donc eu les honneurs d'un 45 tours avec une face B encore instrumentale.

Je précise "encore" car les producteurs de Grease nous avaient déjà faits le même coup pour You're the one that I want. Volonté de ne pas trop dévoiler les morceaux chantés pour un achat prioritaire de l'album? Je m'en foutisme assumé? Nul ne le sait, sauf qu'ici, la présence du morceau est intéressante.

Love is a many-splendored thing est issu d'un film éponyme de 1955, décliné à la fin des années 60 en série TV, le titre est un classique américain. Il a été interprété par les plus grands: Andy Williams, Frank Sinatra, Nat King Cole ou Barry Manilow... avant d'échouer sur la BOF de Grease, vers la fin d'ailleurs du long métrage, si mes souvenirs sont exacts.
L'efficacité de ce film nostalgique n'est plus à prouver, a donné une suite bien en deçà de son modèle paraît-il et a propulsé Olivia Newton-John sur la scène internationale.

 

Fiche technique:

Olivia Newton-John

Hopelessly devoted to you / Love is a many splendored thing

RSO

1978

Paroles et musique:
Face A: J. Farrar
Face B: S. Fain / F. Webster

Et la chanson: Découpe du film où Olivia Newton-John interprète la chanson... Sauf que l'extrait est sous-titré a priori en brésilien et que le film "Grease" s'appelle "nos tempos de brilhantina", c'est à dire, si j'en crois les traducteurs automatiques, "Au temps de la brillantine". Génial.