Lisa Stansfield

Il est certains artistes sur lesquels on a fait l'impasse. On ne sait pas véritablement pourquoi. Le nom nous est connu mais à aucun moment, notre cerveau se permettrait de l'émerger de notre cortex, même pas une seconde. Du coup, il faut un petit coup de pouce du destin pour que l'artiste en question réapparaisse et, ô comble du bonheur, se fasse même une place dans notre discothèque. C'est ce qui m'est arrivé avant l'été grâce à une radio belge. Lassé d'entendre les tunnels de pubs hertéheliens le week-end de 10h15 à 11h30, je me décidai à aller voir à Bruxelles si j'y étais avec la ferme intention de découvrir la version belge de cette radio. Et là, miracle, j'entends Lisa Stansfield - Standfield? Stanfeld? Allez retrouver cette chanteuse sur les sites de téléchargement légaux avec un nom pareil - et All around the world... Elle acceda instantanément à mon club privé des chanteuses que j'adore et je me mis à la recherche du 45 tours avec ardeur et délectation. L'ayant trouvé, je l'installai sur la platine et en voiture Simone... ou Lisa, c'est comme vous voulez.

Dès que Lisa commence à parler, on se tait. Et puis on monte d'un ton quand le refrain paraît. C'est tout à fait étrange. Même si on parle un minimum anglais, on n'y comprend rien. On entend "Feel aron de gnole et gna gna gna"... mais tout est dans le "gna gna gna". C'est l'accord plus que réussi entre la voix de la chanteuse, dédoublée pour qu'elle fasse ses propres choeurs, et une musique r'n'b génialissime de simplicité et de glamour. Sur les couplets, le calme revient, Lisa se fait presque explicative, plus posée, elle tranche avec cette attitude un peu échevelée... Mais revoilà le refrain qui vous porte comme pas permis jusqu'à la fin du titre, et qui se permet quelques variations de bon aloi. Ce titre est une réussite... et pourtant les titres R'n'B sont loin d'être ma spécialité.

En face B, le son R'n'B dénudé, simple et pourtant bel et ben efficace laisse encore son charme agir. Plus sage que sa grande soeur qui se trouve sur la face A, Wake up baby reprend peu ou prou la recette de All around the world avec peut-être un poil moins d'ambition. Cependant, le titre rempli avec les honneurs, une mention et même les félicitations du jury, son office de face B. Un son doux, entraînant sans être entêtant, délicieux et tendre à la fois, c'est vraiment un bonheur d'entendre cette très bonne interprète... Sur 45 tours, qui plus est.

 

Fiche technique

Lisa Stansfield

All around the world / Wake up baby

Arista

1989

Paroles et musique:
Stansfield / Devaney / Morris

 

Et la chanson: Après des recherches longues et dures où je suis passé par la chanson en duo avec Barry White, un live où - horreur, malheur - ça chantait faux et des versions originales mais avec image fixe, voici le clip d'origine.

 

"Wake up baby" a été diffusée dans "Face Bis" le 3 septembre 2015, l'émission des anti-tubes tous les jeudis de 17h30 à 18h sur Fajet (94.2 FM sur Nancy et sa région ou sur www.fajet.net). L'émission est podcastable à cette adresse dans la rubrique "Tous les podcasts".