Nestor

En cette belle nuit de Noël, voici un bon vieux papa du même nom totalement plastifié. Il est bienveillant, souriant mais... il a les joues des frères Bogdanoff et c'est un peu flippant. A ses côtés, Nestor le pingouin. Etrange, les gros succès discographiques de David Michel et de Nestor sont conscrits entre 1975 et 1982 mais j'ai toujours eu une tendresse particulière pour cette marionnette, peut-être parce que l'un de mes premiers 45 tours était Dis-moi da da da et que mon amour immodéré pour ces petits vinyls est venu à peu près grâce à cette petite première collection que je partageai avec ma soeur. Nestor, c'est mon anachronique petite passion.
A noter cependant, concernant la pochette de ce 45 tours, qu'on retrouve le visage de David Michel. Pour les historiens du vinyl, précisons que cette photo est carrément extraite de la pochette de... Dis-moi da da da.

Le rythme sautillant, en boucle et synthétique de Je t'aime père Noël ne mange pas de pain et reprend la sémantique de Nativité évidemment mais toujours couplée avec celle du bonheur. Le titre évoque les héros des enfants de l'époque (Goldorak par exemple) mais aussi ceux des plus grands (Mad Max) et quand on remarque que la voix de Nestor se rapproche dangereusement de celle de Nono le petit robot ami d'Ulysse, on se dit que le tebleau est complet.

Ce disque se veut donc oecuménique et joyeux. Il fait parti d'un ensemble non négligeable de chansons sans prétentions qui fleurissent en décembre et qui donnent le sourire. Vous imaginez bien qu'avec tout ce qu'on a pris sur le coin de la tronche ces derniers temps, il nous faut être heureux. Alors effectivement, cette chanson prend une coloration un peu étrange car on y parle de joie et de bonheur et ça se finit sur cette phrase très importante: "et pour un jour / Dans le coeur des gens c'est l'amour." C'est important, l'amour... et le professeur Nestor, sur la face B, nous inculque la méthode Coué, celle qui nous rend aussi heureux.

Néanmoins, la méthode Coué de Nestor se fait sur un rythme reggae. C'est mignon comme tout. Nestor le philosophe nous dit qu'il faut être heureux et assène cette phrase définitive qui me semble être importante: "La vie, c'est pas du tout sérieux." Toujours destiné directement aux enfants, sur des arrangements très daté années 80, qui apporte encore un peu plus de charme et de nostalgie à cette petite face B toute choupinette. Joyeux Noël à tous.

Gaël
Auteur du blog des 45 tours.

 

Fiche technique:

Nestor

Je t'aime père Noël / La vie du bon côté

Ibach

1982

Paroles et musique:
Face A: G. Stern / C. Algarra / H. Petrucci / G. Florian
Face B: J.L. Bucchi / C. Algarra / H. petrucci / M. Jouveaux

 

Et la chanson: Des images de papa Noël en veux-tu, en voilà. C'est l'employé du mois en même temps, il faut savoir le mettre à l'honneur.