22 avril 2013

Sacha distel - On n'est pas des grenouilles

Sacha Distel est heureux, détendu et en smoking. la petite pochette rouge est assortie au titre et au nom de l'artiste. Le sourire aveuglant du chanteur est assorti au décor. Sacha Distel est épanoui et il a de quoi. En 1980, il décroche une collaboration avec Serge Gainsbourg. Celui-ci avait déjà travaillé avec bon nombre d'artistes, souvent avec des femmes d'ailleurs, mais point encore avec ce guitariste de jazz hors-pair. Alors, Distel à la musique et Gainsbourg aux paroles, ça promettait un haut-niveau, une rencontre magnifique,... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 00:01 - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 avril 2013

Le petit prince - C'est bien joli d'être copains

Ce disque me rappelle mon enfance. Bizarre, non? Moi qui arbore vaillamment une petite trentaine détendue, alors que ce 45 tours fête son 50 ème anniversaire...Mon grand-oncle avait une collection tout à fait impressionnante de ces disques que je chéris aujourd'hui... Il avait un pick-up aussi. Vous savez? cet appareil qui accumulait les vinyls sous un guide certainement aimanté et qui libérait un 45 tours quand celui sur la platine était terminé. Fasciné par ce système, je pouvais rester des heures devant cette machine... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 00:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2013

The Indian - I wouldn't give you up

Il est temps de vous expliquer comment je réalise ces irresistibles chroniques: je choisis dans ma grande discothèque les 45 tours que je vais analyser, je m'assois en tailleur devant mon magnifique électrophone vintage années 70 avec ma récolte et là, j'écoute les deux faces armé d'un stylo et d'une feuille. Quelquefois, j'écris beaucoup, d'autres fois, bien moins. Je suis attiré par un disque inconnu ou au contraire par un 45 tours beaucoup écouté.Pourquoi je vous raconte ça? Parce que je n'ai pas grand chose à dire sur ce disque?... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 00:08 - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 avril 2013

Hélène - Dans ses grands yeux verts

Dans cette chanson, on retrouve les mots "narquois" et "daignait" dès le premier couplet. Dites-donc, on ne se refuse rien chez AB productions ! Un produit de la maison Dorothée  qui utilise des mots compliqués, c'est surprenant. Normalement, on retrouve des mots simples chez Les musclés, Ariane ou autres Patrick Simpson-Jones. La seule fois où on a trouvé des termes recherchés, c'était pour s'en moquer. Jacky avait interprété Les rêveries du promeneur solitaire au pied du Fujiyama dont le titre piqué à Jean-Jacques... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 10:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 avril 2013

Gym Tonic - Générique

Je ne connais pas cette Laure, dont le nom apparaît en haut à gauche de cette pochette, mais le fait de collectionner les 45 tours permet aussi de voguer d'une vie à l'autre, en s'imaginant les circonstances de l'acquisition. Alors, imaginons ! Laure a certainement acheté - ou on lui a peut-être offert - ce 45 tours pour bouger comme une diablesse, pour garder la ligne ou tout simplement parce que c'était à la mode. C'est vrai qu'au début des années 80, Véronique et Davina font se trémousser des générations de femmes - mais... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 16:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 avril 2013

Claude François - C'est de l'eau, c'est du vent

La pochette est marron, très marron. Dessus, on y voit un Cloclo classe en pointillés. Pour le reste, c'est le minimum syndical: outre la photo du chanteur, on peut apercevoir les titres des deux faces et le label. That's all ! Tout ceci est terriblement sobre.Sobre pour un disque qui l'est moins.Surtout en face B. Claude François a toujours su ressentir les tendances. Du Yéyé au disco en passant par tout le catalogue de la Motown, Cloclo a pris le train au bon moment. Il a également su travailler avec les bons auteurs: Patrick... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 00:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 avril 2013

Elton John - Club at the end of the street

  Extrait de l'album Sleeping with the past, ce 45 tours est, avec Healing hands, l'un des rares extraits joyeux de ce disque. En effet, l'album de 1989 est plutôt sombre. On y trouve des titres comme Sacrifice, Whispers et Blue avenue, c'est vous dire que ce n'est pas Carlos ! Je me souviens du disque où se trouvait cette chanson: elle appartenait à la compilation Les tubes, qui regroupait les succès du moment des filiales de Phonogram. On voyait sur la pochette un animal, celui-ci... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 00:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 avril 2013

Michèle Torr - Amsterdam

Une fois n'est pas coutume, débarassons-nous rapidement de la face B de ce 45 tours, puisqu'elle n'en vaut pas la peine. Déjà, à froid, Et si plaisir d'amour, ça ne veut rien dire, c'est pas français. De plus, ce titre est un ensemble de clichés louchant sur pas mal de choses déjà existantes: le refrain fait clairement référence au standard Plaisir d'amour et la voix de Michèle Torr tend dangereusement vers celle de Mireille Matthieu à la fin de la chanson.Pour être complet, dénonçons les auteurs-compositeurs de cette... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 18:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2013

Lagaf - Bo le lavabo

Pourquoi?Pourquoi s'acharner sur un son aussi bon que "French Kiss" de Lil' Louis pour en faire... ça?Pourquoi aussi ce disque s'est-il aussi bien vendu? J'ai bien une idée en fait: Lagaf' est sympa, c'est vrai; on le connaît grâce à La classe, puis à ses fines imitations primates, mais aussi bien plus tard pour ses jeux qui mettaient du baume au coeur en début de soirée sur TF1. Bref, Lagaf', c'est le bon copain, le mec dont on dit "oh! le con!" sans agressivité, celui qu'on appelle ma couille.Il représente donc un peu cet humour... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 avril 2013

Karine et Rebecca - Moi, je dors avec Nounours

C'est un genre que nous n'avions pas encore traité: la chanson pour enfants des années 60. Même si Dorothée ou Chantal Goya sont des références en matière de ritournelles enfantines, même si Noam nous a infligé (avec plaisir c'est évidemment) nombre de génériques TV, nous ne connaissions pas encore la joie d'entendre ce duo de petites filles entonnant des comptines avec une voix... comment dire?... Effrayantes. Mais revenons-en à ces deux petites filles qui ont respectivement 6 ans et 4 ans à la sortie de ce 45 tours. Elles sont... [Lire la suite]
Posté par toutrondtoutrond à 10:58 - Commentaires [2] - Permalien [#]